isladelosmuertos.jpg

La Patagonie

Arrivé un peu par hasard en Patagonie en 1995, j'y ai finalement posé mon sac pendant 1 an, d'abord attiré par cette atmosphère de bout du monde puis définitivement envoûté quand j'ai parcouru pour la première fois les sentiers du PN Torres del Paine. J'y ai donc presque naturellement exercé le métier de guide, avant de partir vers d'autres horizons sud-américains.

[TV] Carnet de route en Patagonie

le .

(Reading time: 1 - 2 minutes)

Résumé: Le périple commence sur l’unique quai de Punta Arenas, au cœur du détroit de Magellan. Ocean Alchemist, le trimaran piloté par Olivier de Kersauson, est là, fraîchement arrivé du Brésil, prêt à s’enfoncer dans le dédale des canaux de la Patagonie chilienne. Avec Don Francisco Ayarza, nous partons à la découverte des épaves du Détroit. Grâce à cet homme, qui vient de fêter 50 années de plongée, nous allons comprendre pourquoi la navigation est si périlleuse dans cette région. Dans l’eau fraiche nous plongeons sur la Doterel, une corvette anglaise échouée en 1881.


Puis nous traversons le détroit pour débarquer en Terre de Feu, dans des paysages de pampa dominés par le vent. Nous retrouvons Don Magallanes, il dirige une vaste estancia, et c’est l’époque de la tonte et du marquage des moutons. Aujourd’hui comme hier, l’élevage ovin reste la principale source de revenus de la Grande Ile. C’est le vent constant, qui souvent se transforme en tempête, qui nous donne l’échelle de ce pays sauvage. La mer est blanche de risées, le port de Punta Arenas est fermé. « Le monde du bout du monde » : tel que l’a baptisé Luis Sepulveda, se mérite à force de temps et de patience.

 

-----

  • Diffusion: France3, vendredi 22 Février 2008 de 20H55 à 22H50 (115')
  • Rediffusion : France3, dimanche 24 Février 2008 à 02H25